Comment apprendre et progresser avec un professeur particulier ?

 

L’un des acquis majeurs des recherches en éducation est que l’apprentissage ne se réduit pas à la simple transmission de connaissances. Le côté humain d’un professeur particulier à domicile ou de cours en ligne permet clairement à travers les explication mais aussi la bienveillance et l’écoute de faire progresser un étudiant. Les cours particuliers à domicile marchent et ce n’est un secret pour personne.

Tout individu utilise un cerveau pour sélectionner, décoder et comprendre toutes les informations qu’il reçoit, quelle que soit leur provenance. De nombreux travaux se sont intéressés à la logique de fonctionnement d’un élève en train d’apprendre. Ils ont montré que le système cognitif dispose d’une logique propre, très différente de la logique savante, qui, souvent, fonctionne en parallèle avec l’enseignement dispensé. L’aide d’un cours particulier sur paris par un professeur particulier permet de véritablement progresser et d’atteindre les schémas nécessaires à la progression dans la durée.

Une professeur particulier en prepa également ?

Ce sont ces fameuses conceptions que chaque enseignant et professeur attentif a déjà rencontrées, et dont les chercheurs ont montré qu’elles se manifestaient souvent avec une régularité édifiante de l’école à l’université et même en classe prépa en maths sup ou en maths spé. Il est donc primordial de les connaître, non dans le but de les répertorier, mais pour organiser un enseignement permettant de les traiter avec efficacité. Ce n’est pas toujours simple surtout en cours de maths où le niveau d’asbstraction peut parfois dérouter certains élèves en classe prepa maths sup dans les filières MPSI et PCSI notamment où le niveau de maths et de physique est vraiment élevé. Beaucoup d’élèves se font aider dans ce sens à travers des cours particuliers en maths sup ou en maths spé.

Néanmoins, quelques pistes générales se dégagent pour devenir un bon professeur. Elles fondent la démarche de chaque cours et sont résumées ci-dessous :

  • dégager clairement le problème à résoudre ;
  • laisser du temps aux élèves pour qu’ils se l’approprient, pour qu’ils commencent à imaginer des solutions et pour qu’ils les confrontent au cours de débats ;
  • sélectionner les hypothèses à mettre à l’épreuve. Toutes les idées émises par les élèves ne se valent pas. C’est par la réflexion et le débat (et non par des arguments d’autorité) que s’opère la sélection entre les hypothèses à examiner et celles qui peuvent être éliminées
  • mettre à l’épreuve les hypothèses retenues. C’est la phase d’investigation proprement dite. Elle prend appui, selon le cas, sur une expérience, une observation, une recherche documentaire ou encore une modélisation. Elle conduit en général à la validation ou à l’invalidation de l’hypothèse testée. Dans le second cas, on recommencera le processus en testant une autre hypothèse ;
  • formuler une réponse au problème examiné, ce qui marque la fin de chaque enquête ;
  • pour autant, l’apprentissage n’est pas toujours terminé. Une notion nouvellement construite ne se stabilisera que si l’apprenant se rend compte de son caractère général. Pour l’aider, des bilans réguliers explicitent les connaissances qui relient les différents domaines entre eux. Le travail de structuration autour de ces bilans est donc particulièrement important : il permet de penser les objectifs de chaque thème en évitant le piège de la dispersion.

La démarche d’un cours particulier

Une introduction permet de faire le point sur ce que les élèves savent ou non. Ceci est vraiment important pour un professeur particulier dans la perspective de faire un bilan des connaissances. Cela permet de préciser et, parfois, de contextualiser les difficultés rencontrés par les élèves. Elle engage ensuite les élèves vers la formulation de leurs propres hypothèses. Les paragraphes qui suivent guident les élèves dans leurs recherches en leur proposant des investigations adaptées à leurs hypothèses. Nous nous fondons pour cela sur les recherches en didactique qui fournissent un large répertoire de conceptions fréquentes et de notre expérience d’enseignants et de formateurs. A l’issue de la double page, les élèves sont en mesure de fournir des réponses à la question posée par le titre. Celles-ci ne sont données immédiatement, mais regroupées dans des bilans réguliers, qui précisent les savoirs sur lesquels elles débouchent. Au fil des enquêtes, des mots surlignés en jaune renvoient à une encyclopédie destinée à fournir des précisions supplémentaires.

Share
Separator image Publié dans Maison.